mercredi 29 octobre 2014

Bello & Angeli, chocolatier à Toulouse

Bello et angeli

Oh qu'ils ont de la chance les toulousains avec cette nouvelle adresse ouverte il y a un an : Bello & Angeli

J'ai eu la chance de goûter à leurs bonbons de chocolat hier soir sur le salon du chocolat qui a ouvert ses portes ce matin et je me suis régalée.

Pour fêter les 20 ans du salon, c'est sur deux étages que vous allez pouvoir flâner parmi les allées. On prévoit des baskets pour la visite, c'est mieux !

Ne manquez pas de rendre visiste à Bello & Angeli, tout au fond du premier étage, juste à côté de la librairie gourmande.

Les chocolats sont sobres, comme j'aime et plus ou moins fins, selon le type de garniture, pour rester sur la petite bouchée gourmande que l'on déguste doucement. Ils sont très équilibrés au niveau des saveurs, de l'épaisseur de l'enrobage. Ils ne sont jamais écœurants.

Coup de cœur pour les mélanges de saveurs originaux. Vous ne trouverez jamais plus de deux parfums dans chaque bonbon de chocolat, Sébastien Bello, le chocolatier n'aime pas les saveurs trop composées.

A ne pas rater 

Pooja : une ganache à la banane avec un soupçon de curry. La banane est présente dès la première bouchée mais tout en finesse. Le curry arrive après et le dosage est subtil

Sakura : si vous aimez les saveurs fruitées, foncez. J'ai beaucoup aimé la finesse de la ganache parfumée au thé aux fleurs de cerisier d'une très grande maison de thé française

Andhra : praliné amande, gingembre et cannelle : j'aime beaucoup le coté poivré au gingembre qui vient contrebalancer le coté sucré du praliné

+ un bonbon de chocolat avec une ganache aromatisée au Kalamensi, un agrume aux saveurs très concentrées

BELLO & ANGELI

12, rue des Filatiers, TOULOUSE

Du lundi après-midi au samedi soir

Leur page Facebook

 

dimanche 26 octobre 2014

Flan pas pâtissier à la vanille

Flan sans pâte

Flan à la vanille

La pâtisserie française comporte deux types de flans (enfin, je crois) : le flan pâtissier qui est préparé avec un appareil à flan (appareil est le terme employé par les pros pour désigner la pâte qui sert à faire le flan. De la même manière, on parle d'un appareil à quiche) que l'on dépose dans un fond de pâte à tarte et le flan sans pâte que l'on fait plutôt cuire dans un plat à gratin ou dans des ramequins.

Le premier est assez dense et je dois dire que ce n'est pas ma tasse de thé même si une amie me dit toujours que le flan de Jacques Genin est incroyable. Les flans sans pâte peuvent avoir des textures plus souples, l'appareil à flan ne risque pas de s'échapper puis qu'il est encadré par un plat. Tout dépend de la recette.

Cette recette de flan pas pâtissier est un peu un mélange des deux : il a un peu la même tête qu'un flan pâtissier, on peut le découper et le servir en tranches mais il est plus fondant et plus moelleux.

Gabrielle et moi avons beaucoup aimé. Depuis le temps que je voulais lui faire plaisir quand elle revient à la maison ! Le flan est l'une de ses pâtisseries préférées.

J'ai chipé la recette de Christophe Michalak que l'on peut trouver sur différentes blogs. Le flan se fait en deux cuissons : une à la casserole, comme une crème à la vanille ou comme une crème pâtissière et la seconde au four, dans un cercle.

A vous de jouer !

Flan pas pâtissier

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

  • 50 cl de lait (500 g)
  • 12,5 cl de crème liquide entière (125 g)
  • 100 g de jaunes d'œufs (environ 6)
  • 125 g de sucre
  • 50 g de Maïzena
  • 1 gousse de vanille

Avec les blancs qui restent, on fait des meringues, ce gâteau aux blancs d'œufs ou des financiers.

Comment faire ?

Versez le lait et la crème dans une casserole. Fendez la gousse de vanille en deux, grattez les graines, mettez-les dans le mélange lait & crème avec la gousse et faites chauffer sur feu moyen.

Pendant ce temps, mélangez les jaunes et le sucre à l'aide d'un fouet afin de faire très légèrement blanchir le mélange. Ajoutez la Maïzena et mélangez bien.

Quand le mélange lait et crème frémit, retirez la gousse de vanille, versez sur le mélange aux jaunes et fouettez.

Reversez l'ensemble dans la casserole et fouettez jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Quand le mélange commence à former des bouillons, prolongez la cuisson pendant trente secondes, en fouettant.

Versez dans un plat à gratin et posez un film étirable sur la surface, afin d'éviter la formation d'une croûte.

Réservez au frais pendant au moins deux heures, voire une nuit.

Avant la cuisson

Préchauffez votre four à 180°C.

Beurrez et farinez un cercle de 18 cm de diamètre.

Fouettez la crème pour l'assouplir et versez-la dans le cercle posé sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de silicone.

Enfournez pour 35 à 40 minutes, il faut que le flan dorme une jolie croûte brune.

Laissez refroidir à température ambiante puis réservez au peu au frais, avant de servir.

NB : vous pouvez aussi faire le mélange dans une seule casserole, comme le fait Christophe Michalak dans cette vidéo. Pour cela, dans une casserole hors du feu, mélangez les jeunes avc le sucre et la maizena, longuement. Ajoutez le lait et la crème et mélange bien. Faites chauffer jusqu'aux bouillons, prolongez la cuisson pendant 30 secondes en fouettant, et voilà !

vendredi 24 octobre 2014

Sponge pudding & butterscotch sauce

Sponge pudding et butterscotch sauce

Sponge pudding à la butterscotch sauce

Quand j'ai écrit mon article sur les spécialités britanniques qui n'ont pas traversé la manche, j'aurais pu citer les puddings. Il n'y a pas plus anglais que ce dessert, à ne pas confondre avec le terme « pudding » qui désigne un dessert en général (what would you like for pudding ?) est la phrase que vous risquez d'entendre à la fin d'un repas dans un restaurant. Le vrai pudding est toujours précédé d'un autre mot, comme le le Plum pudding ou le Christmas pudding, assez riches. Il existe aussi des puddings plus légers, comme le Sponge pudding ou ce lemon pudding.

Le Sponge Pudding est un grand classique britannique que l'on retrouve à la carte des pubs ou comme dessert lors des repas dominicaux. La version traditionnelle est cuite dans un moule à pudding (pudding bassin) à la vapeur. Cette version cuite au bain-marie est plus simple à préparer mais ne déroge pas à la tradition. J'ai utilisé des moules individuels à puddings que l'on trouve en Grande-Bretagne mais vous pouvez utiliser des moules à muffins en métal ou en silicone.

La butterstock sauce est l'équivalent britannique de notre sauce caramel au beurre salé. Elle est préparée avec le Golden syrup dont je parle longuement dans cet article.

Golden syrup

Sponge pudding à la butterscotch sauce

Préparation : 20 min, Cuisson : 35 min

Ingrédients pour 4 personnes

Pour les Sponge puddings

  • 100 g de beurre demi-sel mou
  • 50 g de Golden Syrup tiède
  • 30 g de sucre
  • 2 œufs
  • 100 g de farine
  • 1 c. à c. rase de levure chimique

Pour la Butterscotch sauce

  • 50 g de beurre demi-sel
  • 75 g de cassonade ou de sucre muscovado
  • 50 g de sucre
  • 150 g de Golden Syrup
  • 10 cl de crème liquide

Sponge pudding with butterscotch sauce

Comment faire ?

Commencez par préparer la sauce.

Dans une casserole, faites chauffer sur feu doux le beurre, les sucres et le Golden Syrup.

Quand le beurre est fondu, mélangez très souvent et prolongez la cuisson pendant 10 minutes.

Il ne doit plus rester de grains de sucre quand vous grattez le fond de la casserole avec une cuillère en bois.

Hors du feu, ajoutez petit à petit la crème, tout en mélangeant. Versez dans un bocal et réservez.

Préparez les puddings.

Préchauffez votre four à 180°C (chaleur tournante).

Beurrez 4 moules individuels à puddings ou 4 moules à muffins en métal.

Dans un bol, mélangez le beurre mou, le sucre et le Golden Syrup tiède, jusqu'à ce que l'ensemble soit bien crémeux.

Ajoutez les œufs légèrement battus, petit à petit, tout en mélangeant.

Ajoutez la farine, la levure et mélangez juste assez pour incorporer la farine.

Remplissez les moules avec la pâte, mettez les moules dans un plat à gratin et ajoutez de l'eau bouillante, afin que celle-ci arrive à la moitié du niveau de la pâte.

Enfournez pour 20 à 25 minutes, une pointe de couteau insérée au centre doit ressortir propre.

Sortez les moules du bain-marie, attendez 5 minutes puis démoulez les puddings sur une grille.

Servez-les tièdes en les arrosant de 2 cuillères à soupe de Golden Syrup.

Si vous ne les servez pas de suite, mettez-les dans un plat à gratin, arrosez chaque pudding d'une grosse cuillère de sauce et réservez à température ambiante.

Au moment de servir, faites-les réchauffer 1 minute dans un four à micro-ondes ou dans un four. Dans ce cas, mettez-les pudding dans le four éteint, allumez celui-ci sur 180°C et comptez 8 minutes de cuisson.

Astuces

Si vous utilisez un moule à muffins en silicone, vous n'aurez pas besoin de bain-marie.

Vous pouvez servir ces pudding avec de la glace à la vanille en plus de la sauce.

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger